Ces acteurs qui méritent plus !

Ces acteurs qui méritent plus !

Ouvrons le bal par la demoiselle ; Noomi Rapace.

Je me rappelle la découvrir dans la série de films suédois « Millenium » (basé sur les romans du même nom) et je me rappelle avoir été impressionner par son investissement dans son rôle. En effet les 3 films sont portés par l’excellente performance de Noomi Rapace et c’est d’ailleurs sans nul doute Lisbeth Salander qui a élevée Rapace à une audience plus grande. Noomi Rapace a de nouveau su nous impressionné dans des films comme « Seven Sisters » (film de dystopie SF) où elle incarne non pas 1, non pas 2 mais 7 personnages aux caractères et expressions bien différents ! Ou encore aux côtés de Michael Fassbender, Idris Elba et Charlize Theron dans « Prometheus » (Ridley Scott) là encore l’actrice suédoise obtient le rôle principal au milieux de ces géants d’Hollywood. Cette actrice vous donnera l’envie de découvrir toute sa filmographie tellement son jeu est prenant. Pourtant Noomi Rapace reste selon moi trop peu visible à l’écran. Rapace a du mérite de part son jeu, son application dans ses rôles comme je l’ai dit précédemment… Un des éléments étranges qui témoignent de son application est tout simplement la pudeur ; pour elle ce n’est pas un obstacle de jouer des scènes d’accouchement d’alien par césarienne et totalement nue par exemple !

Image tirée de « Millenium » 1er du nom

Continuons avec LE Jon Bernthal.

Lui, c’est l’acteur aux rôles profonds et violents. La première fois que je l’ai croisé, c’était dans une voiture de police dans l’état de Georgie pas loin d’Atlanta aux Etats-Unis, et c’était dans AMC’s « The Walking Dead ». Bernthal n’est resté que dans 2 saisons réalisées par Frank Darabont (La ligne Verte, The Mist…) mais cela a suffit pour me conquérir alors qu’il ne jouait qu’un rôle secondaire. Un acteur aussi atypique ne pouvait que marquer mon esprit. Je me suis alors ensuite intéressé au reste de sa carrière. Etant donné que Daredevil saison 2 était sur le point de sortir sur la plateforme Netflix et que Bernthal jouait le rôle, à ce moment encore secondaire, de Frank Castle. Je l’ai regardé et là encore, bluffé ! Bernthal joua aux côtés de Charlie Cox, (lui aussi acteur trop sous-estimé) et ce rôle lui a ouvert la porte qui marquera un tournant dans sa carrière. L’acteur ayant été si bon dans son rôle (qui semble avoir été taillé spécialement pour lui) a le droit à un grand nombre de fans qui d’ailleurs réclament une série (The Punisher) spécialement sur Frank Castle où Jon serait donc forcé d’en être le leader. Le rôle de Frank Castle permet alors de montrer ce que Bernthal « avait dans le ventre.» En effet Frank Castle est un personnage bestial, c’est une violente poésie à lui seul ; idéal pour Bernthal. Grâce à ce personnage, Bernthal passe de petits rôles secondaires et occasionnels comme dans « Le loup de Wall Street » de Martin Scorcese, à des rôles principaux comme dans « Sweet Virginia » (film thriller/suspense.) Cependant Jon Bernthal reste encore un peu trop sous-estimé. En revanche, attention à ne pas se limiter au même genre de rôle c’est à dire l’homme froid et solitaire. Mais je ne pense pas qu’il s’enfermera dans un genre car il commence déjà a surprendre en changeant de « type » de rôle (petit ou grand).

Image tirée de « Fury »

Reste un dernier protagoniste ; Michael Rooker.

Tout comme les deux acteurs précédents, Rooker est un acteur charismatique et très atypique. Il a montré de quoi il était capable dans « Henry : Portrait d’un tueur en série » où il se glisse dans la peau d’un psychopathe. Cela ne suffit pas pour que Michael Rooker explose au grand public. Il multiplie alors les seconds rôles. Ce n’est pas un hasard que je mentionne cet acteur car plus tard il accepta d’endosser le costume de Merle Dixon dans AMC’s The Walking Dead. Comme Jon Bernthal, cette série est responsable de ma découverte de Rooker et d’autres formidables acteurs. Là encore il joue un rôle secondaire mais indispensable. 4 ans plus tard il fut montré à une plus grande audience dans « Les gardiens de la Galaxie » en jouant un anti-héro drôle, sévère mais touchant. Puis il accepta de jouer dans le 2éme opus mais cette fois, son personnage devient un des principaux sujets du film. James Gunn considéré par certains comme un visionnaire du cinéma est le réalisateur des « Gardiens de la Galaxie » mais aussi l’ami de Michael Rooker depuis quelques années. Gunn a offert à Rooker un de ses premiers rôles principaux dans « Slither » au par- avant. Il est vrai que j’adorerais voir Rooker dans plus de rôles importants mais cet acteur est déjà au top.

Fun fact : Michael Rooker a été co-star de Sylverster Stallone dans CliffHanger et son rôle était satisfaisant.

Image tirée de « The Walking Dead » saison 3

Ces 3 acteurs sont très bons, ils possèdent des filmographies plus que surprenantes mais celles-ci témoignent de bons choix de carrière. Leurs talents vous feront vibrer et vous donneront envie d’en voir plus !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s